America’s Cup

Du 20 au 22 septembre, a eu lieu la finale d’une nouvelle compétition mondiale de voile, la Sail GP.

Des sélections nationales ont disputé ce Grand Prix sur des catamarans ultra-rapides de l’America’s Cup.

Le Sail GP, financé par le milliardaire américain Larry Ellison, veut intégrer le circuit des Grand Prix de voile de haut niveau sur le plan international, dans le giron de la coupe de l’America.

C’est d’ailleurs sur les catamarans de l’édition 2017 de cette dernière, que six équipes nationales s’affronteront sur des catamarans volants F50.

Le circuit se déroule de février à septembre 2019 en cinq étapes dans cinq villes mondiales : Sydney, San Francisco, New York, Cowes (Grande-Bretagne) pour finir sur une grande finale à Marseille entre le 20 et le 22 septembre 2019.

L’Australie, la Chine, la Grande-Bretagne, le Japon, les États-Unis, et la France s’affronteront sur ce circuit.

Vainqueurs de leur duel face aux Japonais, les Australiens ont remporté à Marseille la grande finale de la première saison des Sail GP, nouveau circuit couru sur des catamarans volants F 50. Et empoché la prime d’un million de dollars.

Côté tricolores, l’équipage mené par Billy Besson et Marie Riou a terminé l’année avec panache puisqu’il s’est imposé ce dimanche dans l’ultime course en flotte de la saison (en l’absence des Australiens et des Japonais) devant les Chinois et les Américains.

Le bateau français prend la cinquième et avant dernière place au Championnat.

Le coup d’envoi de la deuxième édition des SailGP sera donné les 28 et 29 février 2020 à Sydney.

Transat Jaques Vabre

Fise

America's Cup